Page 14 - Catalogue 2N - 05-2012 couleur

Version HTML de base

N70 – DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE DES FEMMES
ILLUSTRES DE LA COTE D’AZUR,
de Suzanne
CERVERA, 2011, 16,5 x 24, 368 p.,
29 €
Le symbole azuréen, synthèse de cultures et de beauté, a-t-il valu
aux femmes, dans notre région, une place spécifique, un chemin
d’émancipation mieux tracé qu’ailleurs ?
Anonymes des premiers temps de l’Histoire, saintes de légende,
épouses, mères, princesses, laborieuses et discrètes, elles sortent
de l’obscurité à partir du XVIIIe siècle. Femmes du peuple, des
élites, des salons, des affaires, de l’art, du plaisir ou du sport
composent un bouquet varié, original et moderne, image que les
écrans renvoient au monde entier.
Hors des sentiers battus, une équipe de chercheurs a réuni ces
portraits en forme de dictionnaire, prêts à satisfaire et stimuler
toutes les curiosités.
N71
-
DICTIONNAIRE
BIOGRAPHIQUE
DES
FINANCIERS EN FRANCE AU XVIIIe SIECLE
de Thierry
Claeys, 2011, 15 x 22, 2 tomes, 1150 + 1214 p.,
120 €
Ce dictionnaire biographique et prosopographique concerne les
financiers et intéressés dans les affaires du Roi, établis à Paris
pour l’ensemble du XVIIIe siècle. Il contient environ 1300
notices biographiques, 14700 notes en bas de page (plus de
20000 références dont plus de 90% proviennent de source de
première main). Le chercheur ou le curieux y trouvera plus de
3000 inventaires après décès référencés, ainsi que de très
nombreux contrats de mariages, traités d’offices, actes de
sociétés, et partage de successions.
N72 - DICTIONNAIRE D’HERALDIQUE – 2012,
de Jean
Paul FERNON, 2012, 16 x 24, 330 p.,
27 €
Le blason, dont le port est libre sous réserve du droit des tiers,
est à présent largement répandu, non seulement dans les familles
où il se transmet comme le nom, mais également dans l'industrie,
le commerce, les communautés nationales, sportives,
associatives et municipales. Symbole d'identification à un groupe
social, esthétique par définition, il n'a pas pu être éliminé par les
logos et les graphes dont la laideur et le mauvais goût, dans bien
des cas, n'a que l'ignorance pour excuse…. Environ 1800 termes
de vocabulaire et 1200 dessins dans ce dictionnaire analogique
très complet permettent aux profanes de mieux comprendre la
science héraldique et aux initiés de parfaire leurs connaissances.
N73 – LES GOUVERNEURS DE LYON, 1310 – 2010, LE
GOUVERNEMENT MILITAIRE TERRITORIAL,
de
Bernard DEMOTZ, 2011, 17 x 24,
28 €
L’histoire de ces gouvernants lyonnais permet de redécouvrir des
personnages historiques célèbres comme César Borgia, La
Palice, le cardinal de Tournon, les Villeroy, Castellane, ou
encore Galliéni, mais aussi d’autres, moins connus, qui méritent
de n’être pas oubliés, tels les Grolée, le général Frère... Elle est
couplée avec leur influence sur la construction de la ville, mais
aussi avec la part d’influence des événements nationaux sur
l’histoire de la Cité.
N73 - ORDRES ET DECORATIONS DE LA
WEHRMACHT (1933 – 1945),
de F de Lannoy, 2011, 24 x 31,
176 p.,
38 €
Dès le début du conflit, les autorités militaires allemandes ont
réactivé ou créé des ordres, des décorations ou des insignes
destinés à récompenser les mérites acquis par les soldats.
Cet ouvrage, illustré par plus de 460 photos, présente toutes les
récompenses à caractère militaire créées par le IIIe Reich de
1933 à 1945 : ordres et décorations, plaques et bandes de
manche, insignes de combat et de spécialité.
Destiné aux collectionneurs mais aussi à tous les amateurs
d'histoire, il constitue la première grande synthèse en langue
française sur un sujet parfois évoqué dans la presse spécialisée,
mais jamais traité sous forme de livre.
N74 – JE SERAI PRESIDENT, ENFANCE ET JEUNESSE
DES SIX CHEFS D’ETAT DE LA CINQUIEME
REPUBLIQUE,
de Robert SCHNEIDER, 2012, 14 x 21, 311p.,
21,5 €
Qu'y a-t-il de commun entre Charles de Gaulle, le fils de famille
portant le nom de son pays, et Nicolas Sarkozy, le fils d'un
réfugié hongrois qui a longtemps refusé la nationalité française ?
Entre François Mitterrand, le Charentais élevé dans le culte de la
religion et de la patrie, et Georges Pompidou, le Cantalou nourri
à la mamelle socialiste et laïque ? Entre Valéry Giscard
d'Estaing, incarnation de la grande bourgeoisie fortunée qui se
pique d'aristocratie, et Jacques Chirac, le petit-fils d'instituteurs
francs-maçons et bouffeurs de curés ? L'ambition, bien sûr !
Mais cette ambition ne s'est manifestée ni au même âge, ni de la
même
manière,
ni
pour
les
mêmes
raisons.
Pour mieux cerner la personnalité des six présidents de la Ve
République, Robert Schneider est revenu à leurs racines. Il nous
raconte l'histoire de leur enfance à travers leurs familles. Cet
ouvrage enlevé et riche en anecdotes nous offre un regard
original sur nos chefs d'Etat et leur perception du pouvoir.
N75 – CAVALIERS DE L’EMPIRE,
de Pierre ROBIN et
Christophe DUFOURG BURG, 2011, 2 Vol., 14 x 22, 255 et
223 p.,
40 €
Les cavaliers de l'Empire galopent encore dans la tête et le coeur
de milliers de passionnés. Leurs charges héroïques sont les
moments de la bataille napoléonienne qui frappe le plus
l'imaginaire. En 1792, au commencement des grandes guerres de
la Révolution, la cavalerie française se mesurait difficilement à
ses adversaires. Napoléon la réorganise pour lui permettre de
jouer dans les batailles le rôle décisif qu'on lui connut sous
Frédéric le Grand. Galvanisés par l'exemple de chefs
exceptionnels, les cavaliers de l'Empire sont entrés dans l'histoire
par leur courage et leur panache. Passionnante et réaliste, il s'agit
ici d'histoire à l'échelle humaine. Chevau-légers, cuirassiers,
dragons, hussards... Des témoins directs des campagnes
napoléoniennes rapportent ce qu'ils ont vécu.
N76 – 12 CORSETS QUI ONT CHANGE L’HISTOIRE,
BIOGRAPHIE DES FEMMES DE LA NOBLESSE,
de
Michel de DECKER, 2011, 15 x 20, 382 p.,
20 €
Entre soie, dentelles, baleines et lacets, cet instrument de torture
ou de plaisir que fut le corset a réellement marqué toutes les
époques.
C'est assurément davantage en dénouant son corset qu'en
affichant son long nez que Cléopâtre a tenté de changer la face
du monde. C'est autour du corset d'Isabeau de Bavière que se
sont ourdies les grandes trahisons de la guerre de Cent Ans.
Celui d'Agnès Sorel ? En le voyant si plein, si soyeux, Charles
VII l'Indolent ne songeait plus qu'à devenir Charles le
Victorieux...
Noir pour la Maintenon, rouge pour Marie-Antoinette, pincé
pour l'impératrice Eugénie…, ce sont, au total douze corsets
12