Page 25 - Catalogue 2N - 05-2012 couleur

Version HTML de base

LES NOUVEAUTES (suite…)
N118- GENEALOGIE DE LA MAISON GERVAIS DE
LAFOND,
de X. VENAULT de BOURLEUF, 329 p.,
60 €
Histoire de cette famille bourgeoise protestante, originaire de
Loudun et établie ensuite à L’Isle Jourdain, par un de ses
descendants.
N119- MEMOIRES DE BENJAMIN AUBERY DU
MAURIER, AMBASSADEUR PROTESTANT DE LOUIS
XIII, (1566 - 1636),
448 p
.,
96 €
Les mémoires d’Aubéry du Maurier présentent le parcours d’un
homme qui, au sortir des guerres de religion, consacra sa vie à
servir le roi de France dans l’administration des finances et dans
la diplomatie sans abandonner sa foi protestante. Ses mémoires
destinés à ses enfants dressent le portrait d’une société française
en pleine mutation politique et sociale.
N120- LAMBERT, UNE FAMILLE, UNE BANQUE, UNE
AVENTURE FINANCIERE, 1831-1975,
de P. SMETS, 2012,
16 x 24, 760 p.,
30 €
Cette saga familiale (1831- 1975) s'inscrit dans l'histoire de la
Belgique, depuis les débuts du crédit industriel jusqu'aux
déploiements étonnants inaugurés après la deuxième guerre
mondiale.
Présents en Afrique et en Amérique, la
Banque Lambert
et ses
holdings successifs ont lancé des innovations majeures : les
certificats au porteur représentatifs d'actions étrangères, l'analyse
financière, les fonds communs de placement, les certificats
fonciers, des sociétés de commerce international, une politique
sociale et culturelle inédite. Ils ont aussi largement participé aux
marchés des euroémissions et des emprunts publics et privés.
N121- LILIAN, UNE PRINCESSE ENTRE OMBRE ET
LUMIERE,
d’Esmeralda de BELGIQUE, 2012, 144 p.,
30 €
Il y a dix ans disparaissait Lilian de Réthy. Héroïne de l'un des
destins les plus controversés de l'histoire de la Belgique. Pour
certains, elle fut un ange noir, responsable de la chute de son
époux, le roi Léopold III, pour d'autres, la victime des
circonstances.
À l'occasion de cet anniversaire, sa fille, la princesse Esmeralda
de Belgique, nous a ouvert son album de famille. Et l'on
découvre une autre Lilian : une femme intellectuelle, passionnée
par
l'Histoire,
les
sciences
et
la
nature.
Grâce à des documents souvent inédits, se révèle une femme,
loin des polémiques et des préjugés.
N122- HISTOIRE DES PROTESTANTS DE L’ILE DE RE,
de P. DEZ, 2012, 15 x 21, 178 p.,
15 €
Cette étude s’adresse d’abord à ceux qui, ayant vu sur les côtes
rétaises l’épave d’une église réformée, aimeraient à savoir
comment, au cours de trois siècles, la tempête a réduit cette
église à son état actuel, ou qui, simplement, attachés à cette
étroite bande de sable, triste, battue des vents et des flots, mais
d’un attrait pourtant si puissant, voudraient en connaître le passé.
Or le passé de l’Île de Ré, c’est la Réforme. De Sablanceaux aux
Portes, avant d’assister au silencieux départ des huguenots que
chassait du sol natal le désir de prier Dieu en liberté, les côtes de
l’Île furent jadis le muet témoin de maint débarquement de
troupes et de maint combat épique au temps des guerres de
religion. La prospérité de l’Île enfin, au XVIIe et même au
XVIIIe siècle, fut l’oeuvre des huguenots et le déclin de la
Réforme marqua pour l’Île le commencement de la décadence.
Cette étude est en même temps une légère contribution à
l’histoire générale du Protestantisme, par l’auteur, agrégé
d’Université, petit-fils du pasteur Lièvre, lui-même auteur de la
monumentale
Histoire des Protestants du Poitou
.
N123- ARMORIAL DES LANDES – LIVRE I,
du Baron de
CAUNA, 2012, 15 x 21, 360 p.,
29 €
Publié à partir de 1863, l’Armorial des Landes du Baron de
Cauna est un des ouvrages indispensables pour qui s’intéresse au
lignage des familles nobles des Landes et de la Gascogne.
Il est également un des ouvrages de référence pour ce qui
concerne la généalogie dans le Sud-Ouest de la France.
La présente réédition se fera en quatre volumes, entièrement
recomposés.
MONOGRAPHIES FAMILIALES
GENEALOGIE - NOBLESSE
G1 – LA DESCENDANCE DE NAPOLEON III, DERNIER
SOUVERAIN DE FRANCE,
d’E. de Tassigny, 2011, 388 p.
40€
Après la descendance de Napoléon Ier en 2009, l'auteur s'est
penché sur la postérité de Napoléon III, à travers ses quatre fils
naturels et un légitime. Les descendants sont littéralement suivis
à la trace, avec de nombreux documents à l'appui. De bien
curieux personnages parfois ! Outre le prince impérial, dont le
destin pathétique est en fait très méconnu, on trouve les deux
derniers anoblis par un souverain français (en juin 1870) : les
comtes d'Orx et de Labenne, plus ou moins heureux en affaires.
23